Dento Budo Dojo

Ne pas se battre , ne pas subir.

 

Ce que nous faisons

 

Au Dento Budo Dojo, nous y enseignons aussi bien une pratique interne, avec le Tai Chi Chuan, qu'une pratique externe avec, en premier lieu, le Karatédo, que l'on nomme "Tengu-ryu karatedo". Ces deux formes de pratique coexistent dans la complémentarité. En effet, la pratique de l'interne complète et enrichit la compréhension de l'externe, et réciproquement. Évidemment, on peut pratiquer l'une sans faire l'autre. Libre à chacun.

       Dans le cadre de l'interne, notre pratique de base se fait dans le style Yang, style le plus en vogue dans

 

le monde d'aujourd'hui. Nous ne sommes pas sectaires et nous nous intéressons également au style Chen, même si aujourd'hui il n'est pas enseigné. Le Chi-Kung (ou Qi Gong) fait également partie des cours.


      Dans le cadre de l'externe, le Karaté que l'on enseigne a pour base le style Shotokan. S'y rajoute d'autres styles : le Goju-Ryu et le Shorin-Ryu dans la ligne de Higa Yuchoku, ainsi que de nombreux vieux kata, les Koshiki Kata. L'étude d'autres styles a une place importante, car cela permet une ouverture d'esprit nécessaire à la compréhension de sa pratique. En effet, il n'existe pas un style meilleur qu'un autre, mais plutôt une technique juste au moment opportun.

 

      Si la main vide (Kara-Ho) est la première pratique, la main pleine (Buki-Ho) fait aussi partie de l'enseignement, avec le Ko-Budo, et plus récemment, le Hojutsu, pratique réservée sous condition au choix du Soké.

      A tout cela, se rajoutent des concepts modernes, issus même de l'enseignement de Shihan Habersetzer, Soké du Ryu Tengu-no-michi, où est réactualisé, notamment, des comportements face à un environnement d'agressivité qui peut avoir de nombreuses formes.

      Pour plus d'information on peut également visiter tengu.fr.