Dento Budo Dojo

Ne pas se battre , ne pas subir.

 

Le Centre de Recherche Budo

 

 

Le Centre de Recherche Budo (C.R.B.) a été créé par Sensei HABERSETZER en 1974 qui se nommait au préalable Centre Rhénan Budo. Des dojo en dehors de l'espace Rhénan s'y joignant, notamment d'Allemagne et de Belgique, puis en dehors même de l'Europe, a donné une dimension internationale au C.R.B. De plus, le travail central est une réflexion, sans cesse mise à jour, dans le nouveau contexte de notre société, du reste fort différent de celui du Japon d'autrefois, ou même d'aujourd'hui d'ailleurs qui a fait "muter" le terme "Rhénan" en "Recherche", car il s'agit bien de cela : chercher.


Sensei Roland Habersetzer dans une phase du kata Gankaku, du shotokan.

Shihan Roland Habersetzer 9e Dan Karatedo,
Hanshi (Gembukan, Japon) et Soké, "Tengu-no-michi" (Tengu-ryu Karatedo, Kobudo, Hojutsu)

      En accord total avec ce que nous laisse la Tradition Martiale, Sensei HABERSETZER réfléchit, en suscitant autour de lui cet esprit de recherche chez tous ses élèves... n'est-ce pas là le propre même de ce qu'on nomme la Voie ? ... ce chemin qui en se retournant nous montre ses pas, mais qui devant reste totalement à découvrir... Tout un programme, ô combien passionnant pour celui ou celle qui se donne les moyens, avec humilité et modestie, car chercher, c'est difficile. Se poser des questions, c'est déjà un premier pas, essayer d'y répondre, c'en est un second, mais les réponses présentent de nouvelles questions... et ainsi de suite. L'éternel est bien devant nous!

      Dans le cadre du C.R.B., nous pratiquons dans cet esprit de recherche, par l'apport des travaux du Sensei. Chaque stage d'ailleurs contribue à l'enrichissement  personnel  de  chacun, où des pistes

de réflexion thématique sont livrées, pour justement... chercher... et non pas s'endormir dans une pratique confortable, et à long terme, sclérosée. Au fond, la remise en question reste perpétuelle, à l'image de ce que nous donne d'ailleurs la vie : tout bouge, tout change, ainsi est le mouvement. L'Art Martial, est une quête de perfection, qui se vit par une technique véhiculée par le corps, mais surtout, accompagnée d'une attitude juste dans la vie : sans cela, on ne peut parler d'Art Martial.

      Pour mieux se rendre compte de l'esprit véhiculé dans notre pratique, nous vous invitons à visiter le site du Centre de Recherche Budo où vous pourrez y lire de nombreux articles, des comptes rendus de stage, une bibliographie, etc.

 

 

 

 

 

 

Page suivante