Dento Budo Dojo

Ne pas se battre , ne pas subir.

 

 

 

Stage à Halle, en

 

Belgique

 

 

 

 

La Belgique nous a une fois de plus émis un clin d'œil ! Plus précisément, à Halle, lieu où se rassemblent de nombreux karatékas du CRB-IT pour un stage, en alternance avec le dojo de Revin, dans les Ardennes.

       Alex Hauwaert et Jacques Faieff, tous deux experts du CRB-IT. Un rendez-vous suivi par certains de notre association, le Dento Budo Dojo, pour vivre un moment convivial avec d'autres karatékas venus de France, de Belgique et de Suisse.

       Un moment emprunt de pratiques diverses (Kihon, renzoku-waza, kumite, kata, kumite-kata, etc) qui offrait la possibilité à tous de s'exprimer et de renforcer sa pratique du karaté. Mais, un karaté avec les concepts véhiculés au sein de notre école traditionnelle, le Tengu-ryu, issue d'une longue réflexion créée par son fondateur, soké Roland Habersetzer, et dont ses experts en sont des véhicules de transmission. Liant ainsi l'ancien et le moderne, ce karaté a évidemment un contenu dont la racine appartient au départ à une pratique ancienne, dans sa technique comme dans son esprit. Afin de renforcer la base, ce stage était orienté justement sur

kata meikyo

 

Quelques participants du stage dans une phase du kata Meikyo sous la direction d'Alex HAUWAERT, à droite sur la photo.

 

celle-ci, pour aller ensuite plus loin dans son utilisation très diverse selon des contextes très différents les uns des autres et dont les experts ont su illustrer abondamment.

      Le kata Meikyo, du style Shotokan, fut également enseigné, ce qui mettait la barre haute dans l'apprentissage du kata. Quelques bunkai furent également démontrés… mais libre à chacun de chercher ensuite pour vraiment entrer dans la kata.

      Cinq heures de pratique passent très vite. Mais l'essentiel était bien là : le plaisir de pratiquer ensemble ce qu'on aime. De quoi ramener quelques bons souvenirs où le chemin du retour nous a laissé le temps d'échanger ensemble dans la voiture. Pour son premier stage Jean-Paul nous a bien dit que ce ne serait pas le dernier… cela rappelle quelques souvenirs à ceux qui ont osé, un jour, voulu commencer la pratique du karaté et continuent encore aujourd'hui

Meikyo

 

         Jacques FAIEFF, à gauche sur la photo, dans une phase du début du kata Meikyo devant le groupe.

avec autant de passion. D'ailleurs, preuve de cet enthousiasme pour tous… le voyage.

 

      Merci aux experts et à l'encadrement pour le bon déroulement de tout ce programme qui nous a été offert…

 

Page suivante